Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

13/09/2010 à 22h02               – mis à jour le 13/09/2010 à 22h21            | 1640 vues | 1 réactions

Récapitulatif 4

e- Le cas de Gutierrez est important. D’après les nouvelles découvertes des fans sur le site vindicatemj.wordpress.com (les articles de Lynande, voir la liste des liens dans les sources), Gutierrez est entré en scène même avant 1993 (voir l’article ici http://vindicatemj.wordpress.com/2010/08/24/la-times-article-august-28th-1993-enter-victor-gutierrez/).

Cinq jours après l’explosion de l’affaire des Chandler, la police de Los Angeles a interrogé deux jours de suite Victor Gutierrez. Celui-ci a dit aux journalistes qu’il écrivait un livre sur Jackson depuis quelques années !! Il a ajouté que dans son livre il présentait les interviewes de jeunes gens dont certains étaient aussi interrogées par LAPD en relation avec les accusations des Chandler.

En 93, Gutierrez a admis qu’il étudiait Michael Jackson et sa vie depuis quelques années !! Il est important de savoir ce que exactement « quelques années » veut dire en chiffres ? Cinq ans ? Dix ans ? Ceci nous ramène aux années 80. Vu son attitude anti-jacksonienne totale – il l’a manifestée clairement depuis les années 90 jusqu’aujourd’hui – il est douteux de croire qu’il ait jamais été sympathisant de la Star.

Effectivement, si les prochaines découvertes sur Gutierrez montrent son hostilité dès le début, nos soupçons d’aujourd’hui deviennent des certitudes ; déjà dans les années 80, on visait Michael, on cherchait comment et par où l’attaquer et on l’a vite trouvé ! On se souvient des « rumeurs » qu’on faisait circuler sur MJ déjà vers 1984 !

N’oublions pas que les remarques aigres des médias sur Michael ont débuté dans les années 80 ; à cette époque, MJ était aussi l’invité d’honneur de la Maison Blanche ; c’était l’époque de ses grands solos. C’était la décennie de « We Are The World ».

Bref, tout ce qu’on avait semé contre Michael dans les années 80, ils l’ont récolté en 93 à l’aide d’une machinerie qui s’était mise en place parfois volontairement et parfois par chance. Or, cette manigance parfaite existait déjà lorsque de nouveaux acteurs sont entrés en scène en 2003. C’est grâce à cela que tout ce qu’ils avaient de nouveau cultivé de 1995 à 2002, a été récolté à l’échelle astronomique en 2003.

f- Au lendemain de la perquisition de la police à Neverland qui a eu lieu le 18 novembre 2003, toutes les chaînes de télévision, importantes et moins importantes, ont consacré des heures de programmes sur cet événement. Avant que Michael ne soit inculpé ni arrêté, toute la presse américaine l’a déclaré coupable et condamné en prison pour le reste de sa vie. Peu de temps après, la presse britannique s’est alliée à ses confrères américains.

Pendant toute l’année 2004, Michael Jackson était l’objet des attaques les plus cruelles de la presse surtout anglophone.

Lors du procès 2003-2005, il fallait assister aux séances de tribunal pour savoir ce qui se passait derrière les portes. 99% des récits racontés par les médias – qui avaient leurs journalistes dans la salle du tribunal – étaient biaisés. Ainsi la population n’a jamais su que les « témoins » de l’accusation se contredisaient tout le temps, que tout ce que Gavin, Star, leur sœur et surtout leur mère ont dit, rendait plutôt service à la défense.

Lorsqu’il y avait des témoignages comme par exemple celui de Kiki Fournier, les médias rapportaient les parties qui étaient en faveur de l’accusation mais « oubliaient » les interrogations de la défense le long desquelles les témoins presque toujours se démentaient (sauf Bashir qui a référé à la loi protégeant les journalistes et ainsi il a pu échapper à Mesereau).

Par contre lorsque la défense a interrogé un groupe de jeunes gens, tous en faveur de Michael, les médias les ont ignorés totalement ; ils ont préféré parler du look de Jackson, de sa journée de pyjama, etc.

Le jour où Michael a été acquitté, c’était la journée de deuil des médias. Après un moment de silence où ils ont avalé l’amertume de leur échec, ils se sont munis d’un nouveau plan d’attaque et ils ont repris leur boulot ; leur nouvelle stratégie consistait à mettre en cause la légitimité des jurés, la crédibilité de leur verdict. Ils ont propagé que les hommes et les femmes du jury avaient été impressionnés par l’image de la superstar. Deux mois après la fin du procès, deux des jurés ont annoncé qu’ils regrettaient le verdict « innocent », qu’ils allaient publier chacun un livre pour révéler les vérités.

Ces discussions ont continué jusqu’en 2006 où Paul Rodriguez, la porte-parole des jurés a paru devant les écrans et a défendu les jurés et leur verdict. Bref, aucun livre n’a été publié mais on sait que des médias ont offert des contrats de publication de livres aux deux membres du jury en échange de leur apparition devant le public contestant le verdict et les jurés.

Il est important de savoir que d’après les lois californiennes, à la fin de chaque procès, les jurés n’ont pas le droit d’en parler au public pendant 90 jours. Dans le cas de Jackson, cette loi n’a pas été respectée.

g- Nous voici en 2007 et même à présent, c’est-à-dire un an et demi après le décès de Michael. Qu’est-ce qu’on voit? Les mêmes hystéries, les mêmes mensonges, les mêmes récits biaisés. Il est vraiment temps que ceux qui ont illégalement et immoralement diffamé un être innocent subissent les conséquences de leurs actes. Il est vraiment temps d’effacer cette fausse image qu’on a voulu à tout prix coller à un nom qui est le plus prononcé dans ce monde: Michael Jackson.

Merci à Soph pour la lecture de ce long post.

Sources :

  • 1- Hughes, Geraldine. Redemption: The Truth Behind the Michael Jackson Child Molestation Allegation.
  • 2- Jones, Aphrodite. Michael Jackson Conspiracy.
  • 3- Veritas, http://mjjr.net/content/mjcase/index2.html
  • 4- vindicatemj.wordpress.com:

http://vindicatemj.wordpress.com/2010/08/24/la-times-article-august-28th-1993-enter-victorgutierrez/

http://vindicatemj.wordpress.com/2010/08/28/in-the-beginning-there-was-truth/

http://vindicatemj.wordpress.com/2010/08/28/the-next-2-articles-from-the-la-times/

http://vindicatemj.wordpress.com/2010/06/16/what-happened-to-some-jurors-after-the-2005-trial/

http://vindicatemj.wordpress.com/2010/06/21/phantom-victims-of-mj/

http://vindicatemj.wordpress.com/2010/06/23/ray-chandler-subpoenaed-by-the-defense/

http://vindicatemj.wordpress.com/2010/04/

Sources en français :

  • susie7le 14/09/2010 à 20:37

    Coucou Carma,
    Ton travail d’investigation, de plus en plus peaufiné, nous révèle avec effroi, la véritable « cabale » qui a été mise en place par des médias n’ayant pas hésité à sacrifier un homme innocent, afin d’alimenter leurs poubelles de journaux et d’en tirer le plus de recette possible. J’en veux aussi à tous ceux qui les ont achetés, car ils ont cautionné cette ignoble conspiration ayant fini par entraîner Mike jusqu’à la mort. Cet Ange de gentillesse et de beauté que nous pouvons voir sur cette magnifique photo. Tu l’as bien choisie Carma…
    Puisse cet abominable traumatisme servir au moins d’exemple, afin que l’on puisse dire : PLUS JAMAIS CA !
    Bises et bonne soirée.

  • Sophle 14/09/2010 à 01:09

    Coucou Carma,
    merci à toi pour ce travail de longue haleine qui démontre si bien la manipulation des médias dans l’unique but de détruire un homme parce que c’est plus vendeur pour leurs torchons !! Je ne me ferai jamais à l’idée que l’appat du gain puisse dominer à ce point sur le respect d’une vie humaine… Tu as bien fait de scinder ton article en 4 parties, ça laisse le temps aux lecteurs de lire à leur rythme, et de prolonger si le premier post a suscité leur intérêt.
    Bises et bonne semaine.